SURISTATLe portail des enquêtes en ligne et de l'analyse de donnéesSuristat
 Suri qui ? MéthodologieMédiaRessources
Site en français
English website
 
 Espaces dédiés
Bloqué(e) dans le cadre d'une de vos études ou de vos recherches ? Besoin de vous rafraîchir la mémoire ou de vous perfectionner ?
L'information ou l'outil dont vous avez besoin est sans doute sur Suristat !
 
IdentifiantMot de passe 
Accueil > Méthodologie > Concevoir > La rédaction du questionnaire > Influencer ou ne pas influencer le répondantS'inscrire

Influencer ou ne pas influencer le répondant

Connaître les manières d'influencer le répondant permet :

  • de ne pas l'influencer et donc d'améliorer la qualité des réponses fournies par le répondant
  • d'améliorer le questionnaire d'un point de vue quantitatif en réduisant le nombre de non-réponses.

Un peu de bon sens…
La première chose - simple - est de poser au répondant des questions auxquelles il est capable de répondre, notamment pour les questions numériques (exemple: "Combien de savons utilisez vous par an ?"). Dans ce cas, on préférera proposer des tranches.

…et de diplomatie
De même, certaines questions sont sensibles, et ont tout intérêt à être abordées de manière plus vague… Ainsi, en France, le salaire sera demandé sous forme de tranche, et de même pour, chez certaines population, l'âge.

Par les types de questions
Le type de question - ouvert ou fermé - influence la qualité des réponses de manière significative.
Les réponses ouvertes, quoique d'une richesse et d'une diversité plus importante, mettent certaines thématiques moins en avant. En fermant une question ouverte et en proposant les items, on donne une sorte de "caution morale" au répondant pour effectuer l'un des choix. Les citations étant alors beaucoup plus importantes.
Notons qu'une question ouverte lèse les populations moins lettrées
(Revat, colloque francophone sur les sondages 2005)

Par la présentation des questions
L'ordre dans lequel est posé les questions, et dans lequel arrivent les modalités influence également les réponses données.
L'ordre des modalités influence les réponses données : les modalités citées en premier seront plus fréquemment choisies que les suivantes ! (voir l'article de Ganassali et Moscarola, 2004).
L'ordre de questions répétitives va lui influences la qualité des réponses en influençant la quantité de non-réponses ! (Revat, 2005)

Par la formulation
Les expériences montrent également que la formulation des questions influence la qualité de la réponse !
Introduire des notions affectives ou impliquantes dans la question suffit à créer un biais et à modifier les réponses fournies.

 
simulation flash
ENQUETES WEB
Sphinx Online vous accompagne de la conception d'enquête à l'interprétation des données.

>> Enquêtes Web
>> Reporting
Suristat Le portail des enquêtes et de l'analyse de données· © 2007
Tous droits réservés. Pix-m.com
Mentions légales | Contact | Webmestre